Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

mare

  • L' Orontium aquaticum : la plante bougie qui illumine le bassin de lagunage

     

    orontium aquaticum,plante-bougie,plante aquatique, un jardin d' obigies

    Je voudrais  vous  faire  admirer  aujourd'hui  l' "Orontium  aquaticum" ou  l' Oronce  qui  orne  actuellement  le  bassin  de  lagunage. Elle  fait  partie  de  la  famille  des  Aracées  et  est  originaire  d'Amérique  du  Nord.

    Cette  remarquable  plante  aquatique  possède  de  grands  rhizomes  qui  se  développent  dans  l'eau. Les  feuilles  vert  bleuté, en  fer  de  lance, se  dressent  au-dessus  de  la  surface  en  formant  une  belle  touffe  arrondie  de  30  à  40  cm  de  hauteur. En  eau  profonde, une  partie  du  feuillage  flotte  à  la  surface. Les  fleurs  se  dressent  telles  des  bougies  jusqu'à  20  à  30  cm  de  hauteur. Elles  se  renouvellent  sans  interruption  de  mars-avril  à  juin-juillet, selon  le  climat.

    Lire la suite

  • Le souchet : une plante aquatique à surveiller dans la mare

    DSC01356.JPG

    J'ai  profité  d'une  météo  clémente  pour  procéder  à  la  réduction  d'une  touffe  de  souchet ou  Cyperus  Longus, plante  aquatique  vivace  à  la  silhouette  gracieuse  et  exotique  mais  qui  a  la  fâcheuse  tendance  à  se  développer  de  façon anarchique  et  à  coloniser  la  mare  aux  détriment  des  autres  plantes.

    DSC01358.JPG

    Le  souchet est  de  la  famille  du  renommé  " Cyperus  papyrus " utilisé  par  les  anciens  Egyptiens.

    Après  avoir  attaqué  la  touffe  à  la  cisaille, j'ai  replacé  les  paniers  de  massette " Typha  Latifolia " dont  je  désire  favoriser  le  développement  à  l'avant-plan  de  la  mare. J'ai  évidemment  placé  les  chaumes  et  feuilles, finement  découpées  au  compost  mais  je  compte  me  débarasser  des  racines.DSC01364.JPG

    Précaution  importante: si  vous  prévoyez  d' intervenir  dans  votre  mare  ou  étang, n'oubliez  pas  de  couper  le  fonctionnement  de  votre  pompe  électrique.

    Profitez  bien  de  votre  jardin  et  n'oubliez  pas  de  protéger  les  plantes  plus  fragiles, on  annonce  un  refroidissement  la  semaine  prochaine. A  bientôt.

  • photo du jour: la petite nymphe au corps de feu

    2881.JPG
    Surprise  cet  après-midi  autour  de  la  mare, je  vous  la  présente: "Pyrrhosoma  nymphula", la  petite  nymphe  au  corps  de  feu. Petite  "allumette"  toute  rouge, de  30  à  35  mm, elle  est  aisément  reconnaissable  par  son  corps  rouge  feu, cerclé  de  très  fines  bandes  noires. Surtout  présente  en  début  de  saison, elle  se  pose  fréquemment  sur  la  végétation  et  se  laisse  facilement  approcher  si  vous  n'êtes  pas  trop  brusque. Elle  se  nourrit  essentiellement  de  petits  insectes  et  pucerons.

  • Bon temps pour les canards

    2269.JPG

    Le  temps  pluvieux  de  ces  derniers  jours  m'incite  à  vous  présenter  les  plus  récents  occupants  du  jardin  et  de  la  mare: un  couple  de  sarcelles  d'été  et  un  mâle  de  sarcelle  à  collier  qui  a  trop  rapidement  perdu  sa  femelle.

    Si  notre  petite  mare  accueuillait  régulièrement  un  couple  de  canards  col-vert, Christian, notre  ami, spécialiste  des  étangs, nous  avait  recommandé  de  ne  pas  les  laisser  s'installer. La  qualité  de  l'eau  et  l'intégrité  des  plantes  aquatiques  auraient  été  mises  en  danger. Trouvant  néanmoins  que  cette  présence  apportait  de  la  vie  au  jardin, nous  nous  sommes  renseignés  et  avons  choisi  d'installer  un  couple  de  sarcelles  d'été  et  de  sarcelles  à  collier. Ces  canards, parmi  les  plus  petits  s'adaptent  aux  petits  plans  d'eau  des  aulnaies  et  aux  roselières  des  lacs  peu  profonds.

    Leur  alimentation  est  faite  d'insectes  aquatiques, vers, pousses  et  racines  des  plantes  aquatiques, récoltés  plutôt  à  la  surface  qu'en  profondeur   et  de  graines. Nous  espérons  qu'ils  préféreront  le  mélange  de  graines  que  nous  leur  apportons  quotidiennement. Après  une  quinzaine  de  jours, nous  ne  constatons  pas  de  dégats  dans  les  plantations.

    Si  vous  avez  également  introduit  des  canards  dans  vos  étangs  et  mares, n'hésitez  pas  à  nous  faire  profiter  de  votre  expérience.

    Ci-dessous: le  mâle  sarcelle  à  collier

    2272.JPG
    ci-dessous, la  femelle  sarcelle  d'été (anas querquedula) dans  le  bassin  de  lagunage
    2274.JPG