Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Jardin aquatique

  • L' Orontium aquaticum : la plante bougie qui illumine le bassin de lagunage

     

    orontium aquaticum,plante-bougie,plante aquatique, un jardin d' obigies

    Je voudrais  vous  faire  admirer  aujourd'hui  l' "Orontium  aquaticum" ou  l' Oronce  qui  orne  actuellement  le  bassin  de  lagunage. Elle  fait  partie  de  la  famille  des  Aracées  et  est  originaire  d'Amérique  du  Nord.

    Cette  remarquable  plante  aquatique  possède  de  grands  rhizomes  qui  se  développent  dans  l'eau. Les  feuilles  vert  bleuté, en  fer  de  lance, se  dressent  au-dessus  de  la  surface  en  formant  une  belle  touffe  arrondie  de  30  à  40  cm  de  hauteur. En  eau  profonde, une  partie  du  feuillage  flotte  à  la  surface. Les  fleurs  se  dressent  telles  des  bougies  jusqu'à  20  à  30  cm  de  hauteur. Elles  se  renouvellent  sans  interruption  de  mars-avril  à  juin-juillet, selon  le  climat.

    Lire la suite

  • Vidange et nettoyage du bassin de lagunage - Het leeg-en schoonmaken van een lagunebad

    bassin de lagunage, un jardin d' Obigies

    Profitant  de  la  clémence  hivernale, je  me  suis  décidé  à  nettoyer  le  bassin  de  lagunage  de  la  mare. En  effet, réalisé  il  y  a  11  ans  et  remplissant  parfaitement  sa  fonction  de  filtrage  et  oxygénation  naturelle  de  l' eau, le  jardin  aquatique  voyait  la  prolifération  anarchique  de  certaines  plantes, notamment  les  Typha  latifolia ( massettes ), les Carex pendulum au  détriment  d' autres  plantes  à  fleurs ( Pontederia  cordata, Schizostylis  coccinea  ou Glaïeul d' automne, Orontium aquaticum ou plante-bougie ).

    Pas  évident  de  déraciner, au  moyen  de  bêche  et  pelle, ces  plantes  dont  les  racines  s' imbriquaient  bien  dans  les  pierres  de  lave, avec  le  risque de détériorer  la  bâche EPDM  formant  le  fond  de  la  mare.

    Il  a  fallu  ensuite  extraire  les  racines  des  pierres  de  lave  et  rincer  au  Kärcher  dans  la  brouette  afin  d' éliminer  la  boue.

     

    bassin de lagunage, un jardin d' Obigies

        Voici  le  bassin  nettoyé  avec  les  premiers  dépôts  de  pierres  propres  et  prêtes  à  remplir  leur           fonction de  filtrage. Mon  ami  Christian, spécialiste  des  étangs  en  profita  pour  remplacer  et  refixer      quelques  planches  d' azobé, bois  exotique  qui  permet  de  fixer  la  bâche  aux  piquets  et  de  retenir  la  terre.

    bassin de lagunage, un jardin d' Obigies

    Nettoyer  et  redéposer  plus  ou  moins  2  tonnes  de  pierres  m' occupèrent  un  certain  temps ...

    bassin de lagunage, un jardin d' Obigies

    Voici  le  bassin  après  remplissage  avec  l' eau  récupérée, plus  ou  moins  10.000 l, dans  une  citerne  heureusement  vide  avant  l' opération. Il  restera  maintenant  à  replacer  quelques  plantes  en  containers     adaptés  aux  mares  et  à  surveiller  d' un  peu  plus  près  leur croissance. Les  oiseaux  pourront  à  nouveau   avoir  accès  à  l' eau  pour  s' y  abreuver  et  s' y  rafraîchir. De  belles  photos  en  perspective.

    bassin de lagunage, un jardin d' Obigies

     

    A  bientôt  pour  d' autres  infos  et  photos . N' hésitez  pas  à  réagir  en  cliquant  sur  commentaire  en  bas de  la  note. Pour  mes  fidèles  lecteurs  belges, n' oubliez  pas  le  recensement  des  oiseaux  du  jardin  organisée  par  Natagora. ( voir  pubication  précédente )          

    Patrick  depuis  Un  jardin  d' Obigies.

  • Le retour de Martin ...le pêcheur

    martin-pêcheur d' Europe, Alcedo atthis, un jardin d' Obigies

    Il  s' était  montré  discret  ces  dernières  années  mais  depuis  quelques  jours, il  a  retrouvé  le  chemin  de  la  mare  et  ses  poissons  rouge.

    Cet  après-midi, je  l' attendais, posté  à  la  fenêtre  ouverte  et  muni  du  télé-objectif. La  chance  m' a  souri  car  la  vue  de  cet  oiseau  "flèche  bleue"  est  une  aubaine  pour  tout  amoureux  de  la  nature  et  passionné  d' oiseaux.

    Mais  faisons  plus  ample  connaissance  avec  cet  oiseau  trapu (17 à 19 cm)  au  long  bec (4 cm). S' il  niche  le  long  des  petits  et  moyens  cours  d' eau  lents  bordés  d' arbres, on  peut  toutefois  l' observer  au-dessus  des  mares, mais  il  faut  pour  cela  installer  un  support, ici  un  bambou. Immobile, il  guette  les  petits  poissons  qu' il  capture  après  un  plongeon  vertical  et  revient  se  percher  sur  son  support  pour  y  engloutir  sa  proie.

    Ce  qui  le  distingue  également  d' autres  oiseaux  est  qu' il  creuse  son  nid  dans  les  berges  sablonneuses, sous  la  forme  d' un  tunnel  long  d' un  mètre  aboutissant  au  nid  où  les  oisillons  seront  nourris  de  poissons.

    Martin-pêcheur, un jardin d' Obigies

    Je  vous  souhaite  le  plaisir  de  le  rencontrer  lors  de  vos  balades, cette  flèche  bleue  volant  au-dessus  de  l' eau  est  remarquable. Perché, il  le  sera plus  encore  par  les  couleurs  plus  verdâtres  plus  difficile  à  repérer.

     

    Vous  trouverez  d' autres  photos  d' oiseaux  observables  au  jardin  d' Obigies  dans  l' album "Oiseaux"  sur  la  droite  de  la  page  d' accueil  du  blog. Merci  de  votre  visite  et  à bientôt  !

    Bibliographie: " Le  guide  ornitho " de K. Mullarney, L. Svensson, D. Zetterström, P-J. Grant  aux Ed. Delachaux  et  Niestlé

  • Le trèfle d'eau en fleur dans la mare

    Trèfle d' eau, Menyanthes trifoliata, jardin aquatique, un jardin d' Obigies, Chantry Patrick

    Depuis  quelques  jours, de  ravissantes  fleurs  blanches  attirent  notre  attention  dans  la  mare. Plante  indigène  semi-immergée, dont  la  souche  traçante  s'enracine  au  fond, ou  flotte  à  la  surface, le  ménianthe  à  trois  feuilles, plus  communément  nommé  trèfle  d'eau, était  autrefois  assez  commun  dans  les  tourbières  et  marécages. Mais  son  usage  médicinal  exagéré, on  lui  connait  en  effet  des  qualités  toniques, vermifuges  et  anti-scorbutiques, fit  qu' elle  est  devenue  de  plus  en  plus  rare  à  l'état  sauvage.

    Trèfle d' eau, Menyanthes trifoliata, jardin aquatique, un jardin d' Obigies, Chantry Patrick

    Les  feuilles, composées  de  3  folioles  ovales  et  légèrement  pointues, sont  d'un  vert  franc  et  luisant. Elles  émergent  de  quelques  centimètres  au-dessus  de  la  surface  et  forment  parfois  des  colonies  importantes, décoratives  sans  être  envahissantes.

    Trèfle d' eau, Menyanthes trifoliata, jardin aquatique, un jardin d' Obigies, Chantry Patrick

    En  avril-mai, les  grappes  serrées  de  fleurs  blanches  étoilées, se  dressent  hors  de  l'eau  et  offrent  un  spectacle  de  toute  beauté. La  multiplication  s'effectue  par  semis  et  par  division  du  rhizome  en  automne.

    Vu  les  températures  annoncées, d'autres  plantes  se  préparent  à  présenter  des  fleurs  plus  belles  encore, je  vous  en  ferai  profiter  dans  l'album  " Jardin  aquatique ".

    Réf.Bibliographique: " Jardins  d'eau "  de  J-Cl. Arnoux  aux  Ed. Larousse