Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Graminées

  • Taille des graminées ornementales - Lengte van de graminee'n

     

          Comme  vous  le  constatez  certainement  dans  votre  jardin, les  températures  douces  de  cette  fin  d'  hiver  ont  entraîné  une  reprise  précoce  de  la  végétation: les  jonquilles, narcisses, muscari  et  crocus  pointent  le  bout  du  nez  et  les  pelouses  n' ont  pas  vraiment  connu  de  repos  végétatif.

          Il  en  est  de  même  pour  les  graminées  ornementales  qui  entament  une  nouvelle  saison. Si  les  plus  grandes, présentes  à  Obigies: les  Miscanthus  floridulus  ont  déjà  profité  de  la  taille, je  poursuis  ce  travail  important  pour  les  autres  variétés: Miscanthus  Zebrinus  et  Red Silber, les  Pennisetum  japonicum, les  Molinia  caerulea, les  Deschampsia  cespitosa, les  Imperata cylindrica.

    Lire la suite

  • Les graminées dans leur parure d'automne

    4867.JPG
    de g. à d. derrière les perovskia: Miscanthus Zebrinus et les imposants Miscanthus Floridulus
     

    J'attendais  des  jours  sombres, pluvieux  et  venteux  pour  publier  ces  quelques  photos  du  jardin, mettant  bien  en  évidence  l'apport  des  graminées  ornementales  en  cette  saison. Nos  parterres  se  dégarnissent, nos  potagers  se  vident  de  leurs  rangées  de  légumes, nos  arbres  et  arbustes  se  dénudent  pour  se  mettre  en  repos  durant  l'hiver, mais  les  gracieuses  graminées  attirent  notre  regard  par  leurs  silhouettes  variées, leur  coloris  changeants  et  offrent  aux  passereaux  de  passage  gîte  et  couvert.

    4869.JPG

     

    photo ci-dessus:Miscanthus Floridulus, Pennisetum alopecuroïde à l'avant-plan des Miscanthus sinensis Rotsilber et à d. au bord de la mare Stipa tenuifolia.

    photo ci-dessous:Pennisetum alopecuroïde et Stipa tenuifolia aux tiges souples et du plus bel effet en présence de vent.

    5042.JPG

    D'autres  photos de  graminées  visibles  dans  l'album  "Graminées"

     

     

  • Imperata cylindrica: une graminée aux couleurs flamboyantes

     

    662.JPG

    Je  profite  de  l'acalmie  hivernale  pour  continuer  la  présentation  des  graminées  ornementales  présentes  au  jardin  d'Obigies. Je  voudrais  vous  présenter  Imperata  Cylindrica  "Red  Baron".

    Remarquable  par  ses  couleurs  rouges, elle  semble  jaillir  du  sol  comme  une  flamme  et  ne  manque  pas  d'attirer  le  regard, tout  en  relevant  les  couleurs  des  plantes  voisines.

    Imperata  cylindrica a  des  comportements  différents  suivant  ses  lieux  d'origine. En  phase  tempérée, dans  les  terres  basses  du  Japon, de  la  Chine, de  la  Corée, elle  adopte  un  port  bas  et  se  produit  communément  dans  les  habitats  ouverts, frais  ou  secs  mais  en  phase  tropicale, la  plante  est  de  taille  beaucoup  plus  grande  et  très  colonisatrice. C'est  un  véritable  fléau  écologique  qui  envahit  les  habitats  tropicaux  et  tempérés  chauds. Dans  le  Sud-est  des  Etats-Unis, elle  s'est  même  naturalisée  et  fait  partie  des  plantes  nuisibles  mises  à  l'index  par  le  Ministère  de  l'Agriculture.

    Le  cultivar  "Red  Baron" représente  la  phase  moins  agressive  des  régions  tempérées. Ses  feuilles  sont  teintées  de  rouge  surtout  vers  les  pointes. Cette  couleur  rouge  s'accentue  pendant  la  saison  végétative. C'est  la  forme  la  plus  courante, connue  au  Japon  depuis  plus  d'un  siècle  où  elle  est  généralement  plantée  en  terrine  basse  pour  tenir  compagnie  à  un  bonsaï.

    Cultivée  en  plein  sol, les  feuilles  ne  dépassent  pas  30 cm  de  hauteur, et  la  plante  fleurit  parfois. Elle  n'a  pas  encore  fleuri  à  Obigies.282.JPG

    Elle  préfère  le  plein  soleil  et  un  sol  frais  et  fertile. Elle  supporte  la  sécheresse  et  se  multiplie  facilement  par  division  au  printemps. Sa  rusticité  est  de  - 15°. Je  ne  sais  pas  encore  si  les  températures  enregistrées  cet  hiver  affecteront  leur  développement. Il  faudra  attendre  le  printemps  pour  évaluer  les  dégats, comme  pour  d'autres  plantes  et  arbustes, plutôt  habitués  à  des  hivers  tempérés.

    Réf. Biblio.: "L' Encyclopédie  des  Graminées"  de  Rick  Darke  aux  Ed. du  Rouergue

    Photo  de  tête: touffe  parmi  d'autres  vivaces: Nepeta, Epimedium, Lavande

    Photo 2: en  compagnie  de  Miscanthus  sinensis  "Morning  Light" et  Armeria  maritima

     

     

  • Miscanthus giganteus : une graminée impressionnante

     

    668.JPG

    Si  votre  jardin  ne  vous  semble  plus  présenter  d'intérêt  et  si  vous  voulez  lui  donner  un  accent  plus  sauvage  et  naturel, l'introduction  de  graminées  peut  être  une  alternative  intéressante  et  riche, tellement  le  choix  dans  les  tailles, ports, coloris  est  vaste.

    Je  voudrais  vous  présenter  Miscanthus Giganteus, nommée  parfois  Miscanthus  Floridulus.

    Cette  superbe  plante, ressemblant  quelque  peu  à  la  canne  à  sucre,  est  très  appréciée  depuis  longtemps  dans  les jardins  et  ses  origines  ont  été  retracées  jusqu'à  des  spécimens  obtenus, dans  les  années  1930, par  le  botaniste  danois  Aksel  Olsen, en  provenance  de  Yokohama  au  Japon. Le  pépiniériste  allemand  Karl  Foerster en  obtint  quelques  exemplaires  qu'il  présenta  dans  son  catalogue  de   1935, sous  le  nom  de   Miscanthus  sinensis   Giganteus.

    1137.JPGElle  forme  des  touffes  érigées, atteignant  près  de  3 m  de  hauteur  en  pleine  fleur. Feuilles vert  foncé, larges  de  25 mm, à  port  recorbé, ce  qui  confère  à  toute  la  plante, l'aspect  d'une  immense  fontaine  qui  se  déverse. Floraison à  la  fin  de  l'été, à  fleurs  rose  pâle  à  l'éclosion, se  désséchant  rapidement  pour  adopter  une  teinte  argentée. Les  feuilles  inférieures  brunissent  fréquemment  ou  meurent  à  la  fin  de  l'été. Il  est  dons  conseillé  de  placer  des  plantes  compagnes  devant  ce  feuillage  pour  masquer  cette  défaillance  esthétique.

    Outre  l'intérêt manifesté  par  les   paysagistes,  cette  graminée  géante   intéresse   de  plus  en  plus   le   monde  de   l'agriculture   au   Canada  et   aux   USA.  En   effet,  la  composition  de   la  fibre   du   Miscanthus   Giganteus   est  comparable   à  celle  de   la  fibre  forestière  sans  écorce. Plusieurs  études  effectuées  en  Europe  à   ce  sujet  ont  démontré   qu'il  peut  être  utilisé  pour  la  fabrication  des  produits  suivants: - production  énergétique  comme  biocombustible  et  biocarburant                                                                - fabrication  de  papier  et  de  carton                                                                                                           - fabrication  de  litière  pour  animaux                                                                                                         - constituant  de  panneaux  composites  de  fibre  de  densité  moyenne (MDF)                                                - panneaux  isolants

    Elle  préfère  le  plein  soleil  et  un  sol  moyennement  frais  mais  est  assez  résistante  au  manque  d'eau. Elle  est  rustique  jusqu'à  - 25°.Elle  se  multiplie  par   division  de  touffe  et  comme  d'autres  graminées, a  tendance  à  dégénérer  au  centre  de  la  touffe.

    Les  photos  ci-jointes  vous  montrent  son  évolution  au  cours  des  saisons. Vu  sa  taille, elle  sera  la  première  à  être  rabattue  au  sécateur, les  grands  vents  de  ces  dernières  semaines  l'ayant  quelque  peu  défigurée. Le  broyat  rejoindra  les  autres  déchets  organiques  au  compost, lui  apportant  une  paille  très  intéressante ( voir note  sur  le  compost ).l1388.JPG

    Réf.Biblio.: "L'Encyclopédie  des  Graminées"  de  Rick  Darke  aux  Ed.  du  Rouergue