Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Quoi de neuf au potager ?

   Succédant au gel tardif de ce début de mois de mai, les chaleurs anormales de ces derniers jours ne facilitent pas notre travail au jardin et la sécheresse exige des arrosages raisonnés. Je profite de la belle lumière de ce vendredi 26 mai pour vous présenter une vue d' ensemble du potager, depuis ... le toit de l' abri de jardin.

   Si la parcelle en haut à droite attend toujours le semis de haricots princesse, les autres carrés affichent complet. Passons les en revue.

   1er carré en bas à gauche: oignons, échalotes et ail

   2ème carré en haut à gauche: la petite pépinière comprenant graminées, vivaces et annuelles divisées et transplantées en attendant de rejoindre d' autres jardins d' amis ou membres de la famille.

   3ème carré en haut à droite: planche attendant le semis de haricots et  3 lignes de fraisiers

   4ème carré en bas à droite: poireaux et semis de carottes d' été et radis - salades, céleris, courgettes et un plant d' artichaut ( essai de l' année )

   Au fond: protégés par un filet de protection: les groseilliers ( voir note précédente ) et palissade de groseilliers à maquereaux.

   Quelques principes appliqués:

  • Couverture des planches non cultivées: en hiver et au printemps, en attendant les plantations et semis, épandage de compost maison bien décomposé, puis de paillis composé de feuilles, broyat issu de la taille des haies pour favoriser la vie des auxiliaires et limiter le développement des herbes " indésirables ".
  • Utilisation de compost maison excepté pour les fraisiers qui bénéficient à la plantation et au printemps d' un engrais organique spécial " fruits rouges "
  • Rotation des cultures: facilitée par l' organisation du potager en 4 carrés
  • Epandage du produit de la tonte de la pelouse entre les lignes pour limiter l' arrosage et le développement des herbes " indésirables ". Application en fine couche et sans contact avec les légumes en croissance.
  • Utilisation de fleurs mellifères: bourrache, aneth, tournesol, digitales pour attirer insectes pollinisateurs.
  • Non-piétinement des bandes entre les légumes, facilité par le placement de dalles en ciment au centre de chaque carré.

   En vous souhaitant beaucoup de plaisir et de belles récoltes, je reviens vers vous avec les premières récoltes de fruits rouges.

   A bientôt pour d' autres trucs, astuces, photos !

Patrick depuis un jardin d' Obigies

 

Commentaires

  • Cher Patrick,
    Bravo pour ce magnifique jardin et pour tes précieux conseils. La photo en plongée est très belle et pédagogique. Je lis tes contributions avec beaucoup d'intérêt.
    Amicalement, Guy

  • Quel plaisir de voir un jardin potager en ordre reprenant les principes d'une biodiversité potagère contemporaine. On y retrouve les principes ancestraux tels que rotation des cultures et de la culture dérobée. Les nouveaux pseudo-jardiniers "ECO" parleront de permaculture pour attirer l'attentions des barbus, cheveux longs, mal rasés qui ignorent les lectures des principes de base de la culture potagère (cours pratique de Culture Maraîchère de E. Stappaert).
    Bravo et respect
    Cordialement Jacques

Les commentaires sont fermés.