Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

La taille en vert de la vigne

     Vous  aurez  certainement  remarqué  que  grâce  aux  conditions  très  favorables  de ce printemps, la  croissance  de  vos  vignes  est  spectaculaire  et  même  anarchique. Cela  nécessitera  plusieurs  interventions  en  fin  de  printemps  et  début  d'été. Ces  interventions  constituent  la  taille  en  vert  et  ont  pour  objectif  de  réguler  la  végétation  et  le  feuillage  au  profit  de  la  bonne  exposition  et  de   la  croissance  des  grappes. Les  photos  illustrant  cette  note  concernent  quatre  vignes  conduites  en  cordon  à  deux  bras  horizontaux.

     Cette  note  est  une  synthèse  d' articles  et  de  vidéos  et  a  pour  but  de  simplifier  une  littérature  parfois  compliquée  pour  des  jardiniers  amateurs  mais  néanmoins  soucieux  de  ne  pas  faire  trop  d' erreurs. J' espère  qu' après  lecture, vous  y  verrez  plus  clair  et  oserez  tailler  votre  vigne. Pour  plus  de  détails  les  sites  rustica.fr  et  Gerbeaud.fr  vous  seront  utiles. 

     Merci  de  vos  réactions.

taille en vert de la vigne,jardin écologique,un jardin d'Obigies

1. l' ébourgeonnage: cette  opération  idéalement  pratiquée  en  mai  consiste  à  réduire  les  entassements  de  végétation (vecteurs  de  maladie: mildiou p.ex. ) en  supprimant  les  rameaux  mal  orientés ( latéralement ou vers le bas ) pour  conserver  ceux  qui  se  dirigent  à  la  verticale  et  qui  pourront  être  palissés  plus  facilement. Si  vous  remarquez  sur  un  courson  plus  de  3  rameaux, n'hésitez  pas  à  pincer (entre pouce et index )  ou  tailler  avec  sécateur  le  ou  les  rameaux  excédentaires  et  mal  orientés  comme  expliqué  ci-dessus. Il  est  indispensable  d'avoir  une  répartition  équilibrée  du  feuillage  sans  vide  mais  aussi  sans  encombrement  de  rameaux. On  parle  d' épamprage  quand  il  s'agit  de  jeunes  rameaux  poussant  sur  le  tronc et  devant  être  éliminés  dès  qu'ils  atteignent  15 cm. Eliminez  également  tout  rameau  non-fructifère, càd. ne  présentant  aucune  grappe  car  leur  croissance  ne  se  ferait  qu'au  détriment  des  rameaux  à  grappes. Comme  pour  les  plants  de  tomates, vous  éliminerez  les  gourmands, jeunes  rameaux  naissant  à  l' aisselle  des  feuilles.

2. le  palissage: consiste  à  fixer  sur  le  fil  les  rameaux  sélectionnés  afin  d'éviter  des  cassures  lors  de  pluies  et  vents  violents.

palissage de la vigne,jardin écologique,un jardin d'Obigies

3. l'écimage: consiste  à  tailler  les  rameaux  10 à 20 cm  au-dessus  du  dernier  fil  et  à  3 à 5 feuilles au-dessus  de  la  dernière  grappe  sélectionnée. Sur  des  jeunes  sujets, il  ne  faut  pas  hésiter  à  supprimer  les  grappes  excédentaires  et  en  tout  cas  les  plus  éloignées  du  cep. Dans  ce  cas  précis, on  parlera  de  pinçage. Comme  pour  les  jeunes  arbres  fruitiers, laisser  trop  de  grappes  sur  un  jeune  plant  de  vigne  retarderait  leur  maturation.

écimage de la vigne,jardin écologique,un jardin d'Obigies

4. l'effeuillage: consistera  en  fin  d'été  à  bien  exposer  au  soleil  les  grappes  afin  qu'elles  se  gorgent  de  sucre  et  arrivent  à  maturité. Il  faudra  alors  surveiller  les  guêpes, très  avides  des  grains  arrivés  à  maturité  et  peut-être  placer  des  pièges  ou  des  sachets  de  protection ( déjà  évoqués  lors  d 'une  précédente  note ).

    Voici  l'état  actuel  des  futures  grappes  d'une  des  quatre vignes, plantée  il  y  a  sept  ans  et  qui  a  déjà  donné  l'année  passée  plusieurs  grappes  d' un  raisin  délicieux, et  ce  sans  aucun  traitement. Les bouquets de fleurs sont  nombreux, espérons  que  les  conditions  d' ensoleillement  que  nous  avons  pour  le  moment  dans  le  Hainaut, perdurent  pour  les  stades  de  floraison  et  pollinisation...

vigne, un jardin d'Obigies, Chantry Patrick

Rem.: la  vigne  ne  souffre  pas  de  la  soif, il   est  inutile  voire  déconseillé  de  l'arroser  sauf  si  vous  la  cultivez  en  pot, en effet  cela  l' empêcherait  de  développer  ses  racines  en  profondeur.

  Bonne  chance, en   espérant  que  vous  aurez  l' immense  plaisir  d' apprécier  vos  raisins.

A  très  bientôt  pour  d'autres  astuces  et  travaux.

Patrick  depuis  Un  jardin  d' Obigies

Écrire un commentaire

Optionnel