Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Dernières nouvelles du potager

    Après  les  températures anormalement  basses  du  printemps  et  la  sécheresse  observée  durant  le  mois  d'avril  en  Hainaut  occidental, les  pluies  du  début  du  mois  de  juin  ont  permis  aux  plantations  de  réellement  démarrer.

    Par  rapport  à  la  disposition  de  l'année  passée, j'ai  décidé  d'élargir  les  planches  à  1,20 m  en  élargissant  les  sentiers, afin  de  permettre  une  circulation  plus  aisée.


    6088.JPG
    La  première  planche  est  réservée  aux  oignons  et  céleris  blanc  et  vert, la  deuxième  planche  aux  échalotes  et  salades  que  je  repique  à  intervalles  réguliers. Cela  ne  sert  à  rien  de  voir  toutes  les  salades  arriver  à  maturité  en  même  temps.
    6085.JPG
    6086.JPG

    J'ai  planté  concombres, potimarrons  et  courgettes  sur  une  autre  planche.

    6084.JPG

    Les  tomates  plantées  en  compagnie  de basilic  sont  arrosées  directement  au  niveau  de  la  motte  grâce  à  des  bouteilles  toujours  munies  de  leur  bouchon  mais  troué afin  d'assurer  un  arrosage  goutte à  goutte. Au  fond  du  trou  de  plantation, j'ai  placé  du  compost  maison  bien  mûr  mélangé  avec  des  feuilles  d'ortie  et  de  rhubarbe. Vu  la  composition  du  sol  à  Obigies ( assez  sablonneux )  et  pour  maintenir  propreté  et  humidité, j'ai  déposé  des  déchets  de  tonte  et  du  broyat.

    6083.JPG
    Le  tuteurage  est  bien  sûr  nécessaire: j'utilise  des  bambous  de  1,50 m prélevés  directement  dans  mes  plantations  et  j'utilise  des  liens  en  plastique  souple  afin  de  ne  pas  blesser  la  tige. Les  tomates  exigent  une  surveillance  régulière: l' ébourgeonnage  càd.  la  suppression  des  pousses  qui  se  développent  à  l'aisselle  des  feuilles, se  fait  au  fur  et  à  mesure  de  la  croissance  du  plant. Après  le  3ème  ou  4ème  bouquet  de  fleurs, il  faut  étêter  la  plante: pour  cela  il  suffit  de  couper  le  sommet  de  la  tige  principale  1 à 2  feuilles  au-dessus  du  dernier bouquet. Il  est  également  recommandé  de  supprimer  les  feuilles  les  plus  basses  surtout  si  elles  sont  en  contact  avec  le  sol. Pour  lutter  contre  le  mildiou, j'ai  associé  du  basilic  et  je  pulvérise  régulièrement  du  purin  de  prêle  dilué ( 10 % pour 90 % d'eau ).

    La  planche  plus  récemment  utilisée  voit  des  haricots  et  radis  se  développer. Après  la  récolte  des  radis, je  butterai  les  pieds  et  apporterai  du  broyat  à  leurs  pieds.

    Bon  travail et bonne récolte. A  bientôt.