Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Petite incursion hivernale dans notre automne

     

    1319.JPG

     

    1320.JPG

    Le  week-end  passé, l'hiver  a  frappé  un  peu  tôt  à  notre  porte  et  a  recouvert  nos  jardins  d'un  léger  manteau  hivernal.

    J'espérais  avoir  l'occasion  de  faire  plus  de  photos, avec  une  belle  lumière, mais  malheureusement, notre  astre  lumineux  était  aux  abonnés  absents  et  je  n'ai  eu  l'occasion  de  prendre  que  ces  deux  clichés. Dommage, mais  je  ne  peux  résister  à  l'envie  de  vous  les  montrer. En  espérant  avoir  d'autres  occasions  de  vous  montrer  le  jardin, sous  la  neige  qui  donne  une  autre  dimension  à  notre  terrain  de  jeu  et  de  passion. Chaque  saison  nous  permet  d'avoir  un  regard  différent  et  nous  suggère  parfois  des  petites  modifications  dans  la  disposition  de  nos  "sujets"  préférés.

    Très  prochainement, un  album  " Couleurs  d'automne". à  très  bientôt

  • Division de vivaces

     

    1291.JPG

    Afin  de  maintenir  la  vitalité  et  encourager  le  développement  des  plantes  vivaces, il  est  nécessaire  de  les  diviser.

    Une  autre  raison  peut  être  l'élimination  de  mauvaises  herbes  telles  le  chiendent  dont  les  racines  viennent  envahir  nos  plantes  préférées. J'ai  récemment  procédé  de  la  sorte  pour  nettoyer  une  touffe  d' Armeria  maritima qui  s'était  bien  développée  mais  qui  visiblement  était  envahie  de  chiendent.

    1311.JPG Avec  un  plantoir, mais  il  est  parfois  utile  d'utiliser  une  fourche-bêche, j'ai  divisé  la  touffe  et  transplanté  dans  des  pots  qui  rejoindront  la  petite  pépinière  au  bord  du  potager.

    La  même  opération, mais  surtout  pour  implanter  ailleurs  dans  les  bordures, fut  réalisée  avec  la  touffe  de  Schizostylis  coccinea, présente  également  dans  la  mare.1312.JPG

  • Le verdier d'Europe: un passereau très agressif

    1293.JPG

    Faisons  connaissance  avec  cet  autre  visiteur  de  nos  mangeoires.

    Description : Petit  passériforme (15 cm), au  bec  solide  et  de  couleur  claire, le  verdier  d'Europe  est  vert  grisâtre  et  a  les  ailes  vert  olive  avec  des  taches  jaunes. Les  mâles  adultes  sont  très  colorés  alors  que  les  femelles  sont  plus  ternes.

    Habitat : Répandu  dans  nos  jardins  au  moment  de  la  reproduction (avril  et  juillet-août)  mais  aussi  en  hiver, il  est  très  agressif  et  fait  fuir  les  oiseaux  venus  se  restaurer  dans  les  mangeoires. Il  se  déplace  en  colonie  avec  d'autres  passériformes  et  moineaux, même  si  aujourd'hui  il  est  rare  de  voir  comme  autrefois  des  centaines  d'oiseaux  survoler  nos  têtes.

    Reproduction : Il  niche  dans  les  arbustes, les  buissons  et  les  arbres, parfois  en  colonie. Le  nid  en  forme  de coupelle  est  fait  de  brindilles, de  racines  et  de  mousse, et  tapissé  de  poils, de  crins  et  de  plumes. Ponte : 3 à 6 oeufs  clairs  avec  de  petites  taches  sombres. Incubation : 12 à 14 jours. Les  petits  prennent  leur  envol  13 à 17  jours  après  l'éclosion.

    Alimentation : L'adulte  se  nourrit  principalement  de  graines  alors  que  les  petits  mangent  des  insectes. En  hiver, il  visite  les  mangeoires  à  la  recherche  de  fruits  à  écale  et  de  graines.

    Réf. biblio.: " Attirez  les  animaux  dans  votre  jardin " de  John  A. Burton  aux  Ed. Artémis

     

  • Le rouge-gorge familier: un petit compagnon de nos travaux d' hiver

     

    1201.JPG

    Avec  l'approche  de  l'hiver, vous  l'aurez  certainement  aperçu  dans  votre  jardin. De  nature  très  curieuse, il  vous  accompagne  dans  vos  travaux  de  taille. Je  parle  bien sûr  du  rouge-gorge  familier.

    Encouragé  par  une  température  clémente  et  une  lumière  qui  lui  serait  avantageuse, le  rouge-gorge  que  j'observais  depuis  quelques  jours  s'est  enfin  laissé  approcher. Cela  m'a  permis  de  prendre  quelques  photos, mais  pas  encore  d'assez  près  à  mon  goût. Relativement  familier, il  me  laissera  peut-être  l'approcher  de  plus  près  une  prochaine  fois.

    Faisons  plus  ample  connaissance  avec  ce  petit  passereau  qui  se  laisse  parfois  apprivoiser  par  l'homme  mais  qui  peut  être  très  intolérant  et  agressif  envers  les  oiseaux  de  la  même  espèce  et  du  même  sexe.

    Description : De  petite  taille (14 cm), l'adulte  est  reconnaissable  à  sa  poitrine  rouge  orangé. Les  petits, au  plumage  marron  terne  moucheté, ressemblent  aux  petits  du  merle  noir. Le  chant  mélodieux  et  flûté  se  fait  entendre  toute  l'année  sauf  en  juillet  et  surtout  le  matin. Il  émet  aussi  un  son  métallique: "tic-tic-tic".

    Habitat : Peu  farouche, il  n'hésite  pas  à  s'approcher des  jardiniers  pour  attraper  un  ver  de  terre  ou  une  larve, voire  manger  dans  leur  main. Fin  octobre, certaines  espèces  venues  des  pays  nordiques  s'installent  chez  nous  pour  passer  l'hiver. Celui  que  vous  voyez  actuellement  n'est  peut-être  pas  celui  que  vous  avez  observé  en  été.

    Reproduction : Il  niche  dans  une  cavité (p.ex. sur  un  mur)  ou  à  l'intérieur  d'un  bâtiment, voire  dans  un  nichoir  avec  une  ouverture  sur  le  devant. Couvées: jusqu'à  5  par  an. Ponte: 3 à 5 oeufs  vert  très  pâle  avec  des  taches  marron  roux. Incubation: 12 à 15  jours. Les  petits  quittent  le  nid  12 à 15 jours  après  l'éclosion.1570.JPG

    Alimentation : Insectivore, il  se  nourrit  principalement  d'insectes, de  larves  et  autres  invertébrés. Son  bec  fin  ne  lui  permet  pas  de  bien  ouvrir  les  graines. Il  visite  les  mangeoires, notamment  si  elles  contiennent  des  insectes  vivants. Il  mange  parfois  des  têtards  et  du  poisson.

    Réf. Biblio. : " Attirez  les  animaux  dans  votre  jardin " de  John  A. Burton  aux  Ed. Artémis